#Dossier de presse : BacTouBac : 11 & 12 décembre 2018 – Toulouse

BacTouBac 2018 “One World, One Health : Sharing a World with Bacteria”

Deux ans après le succès de sa première édition, BacTouBac revient les 11 et 12 décembre 2018, à Toulouse. BacTouBac, organisé en partenariat entre entreprises et académiques autour du Pôle de Compétitivité Cancer Bio Santé, est un événement clé consacré au monde de la bactérie, qui réunit chercheurs académiques et privés, cliniciens, industriels, investisseurs et autres acteurs majeurs de la microbiologie.
Dans le cadre de la lutte mondiale contre l’antibiorésistance, et de la mise en lumière du rôle prépondérant du monde microbien sur la santé humaine, animale et environnementale, cet événement permettra de favoriser les échanges et de valoriser d’importantes innovations en la matière.

Dates : 11 et 12 décembre 2018

Lieu : Université Toulouse III – Paul Sabatier

Pour plus d’informations sur le programme, visitez le site internet : www.bactoubac.com

Les différentes interventions s’articuleront autour de trois thèmes principaux :

  • Session « Bacteria Among Us and Around Us » – Interest and activities of tissue microbiota Cette session a pour vocation de présenter les microbiotes de différents tissus, moins connus que le microbiote intestinal, comme ceux de la peau et du cerveau, et de leur implication en physiopathologie et dans le cadre de maladies comme les cancers ou la maladie d’Alzheimer.
  • Session « One Health, One World » – Antibiotic resistance in human, animal and environmental health Grâce à l’approche multisectorielle globale One Health, la lutte conte l’antibiorésistance, enjeu majeur de santé publique, est abordée en prenant en compte l’interconnexion des santés humaine, animale et environnementale.
  • Session « New World, New Tools” – Innovative Technologies and Novel Clinical Approaches Tout en présentant les innovations technologiques dans l’étude des microbiotes et les derniers outils de diagnostic en infectiologie, cette session abordera les avancées cliniques, notamment sur la tuberculose, la physiopathologie du VIH, et la transplantation de microbiote fécal.
Chaque session sera suivie d’une table ronde afin de débattre autour de ces thèmes, grâce à la participation de chercheurs, cliniciens, industriels et investisseurs.

Tous les détails de l’évènement, le programme, les intervenants sont présentés dans le dossier de presse à télécharger ICI

Twitter : @BacTouBac

#Presse : un nouvel actif dermo-cosmétique : l’ACEFYLLINE commercialisé par le groupe Pierre FABRE – Laboratoires Dermatologiques DUCRAY

Toulouse Tech Transfer (TTT) a signé un contrat d’exploitation avec le groupe Pierre FABRE pour la commercialisation via sa gamme ICTYANE HYDRA des Laboratoires Dermatologiques DUCRAY, un actif dermo-cosmétique d’intérêt : l’Acéfylline. Cet actif, identifié grâce aux travaux de recherche effectués par l’Unité « Différenciation Epithéliale et Autoimmunité Rhumatoïde » (UDEAR) en collaboration avec le groupe Pierre FABRE, permet d’activer les mécanismes naturels d’hydratation de la peau.
L’association d’un nouveau complexe intelligent
L’Acéfylline, générateur d’hydratation, a été associée par les Laboratoires Dermatologiques DUCRAY, à l’huile d’Abyssinie pour former un nouveau complexe intelligent qui permet à la peau de réapprendre naturellement à s’hydrater et à se nourrir.
L’huile d’Abyssinie, très riche en acides gras insaturés, joue un rôle d’allié qui favorise la synthèse des lipides du ciment intercellulaire et ainsi renforce la barrière épidermique.
L’Acéfylline, quant à elle, réapprend à l’épiderme à s’hydrater en activant la transformation de la protéine naturelle, la filaggrine, en acides aminés qui constituent le NMF (Facteur Naturel d’Hydratation). De nouveau muni de ces « micro-éponges », l’épiderme capte l’eau et la retient naturellement. L’hydratation de la peau est ainsi relancée.
Téléchargez le communiqué de presse : ICI
En savoir plus sur la gamme ICTYANE HYDRA : ICI

Vidéo Convention Nationale des SATT #SATT2018

Si vous avez manqué la Convention Nationale des SATT ce vendredi 16 novembre, vous pouvez la découvrir en VOD >>  ICI
 

Le Réseau SATT et la Conférence des Présidents d’Université (CPU) signent une convention de partenariat

A l’occasion de la Convention Nationale des SATT réunie le 16 novembre, le Réseau SATT et la CPU, Conférence des Présidents d’Université, ont signé une convention de partenariat d’une durée de 3 ans. Cette signature s’inscrit dans la continuité de la communication faite par la CPU en février 2018 où elle annonçait sa volonté de consolider les liens avec les SATT, acteurs devenus essentiels dans le paysage français de la valorisation.
En joignant leurs forces, les deux associations témoignent de leur attachement commun à valoriser sans cesse davantage d’innovations nées dans les laboratoires universitaires de recherche. Elles affirment également leur co-­‐engagement à mobiliser et à mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour accélérer le passage « du labo au marché » et « du chercheur à l’entrepreneur ».
Le Réseau SATT et la CPU étant des lieux de convergence de questions et sujets en lien avec la recherche, le transfert de technologies, entrepreneuriat et la formation, il est en effet apparu naturel que soient formalisées au sein d’une convention les modalités de partage d’information et les engagements réciproques qui ont pour but de faire progresser l’intégration des SATT dans l’espace universitaire, tout en prenant en compte les contraintes de chacun. La présente convention poursuit à cette fin plusieurs objectifs : optimiser le transfert de technologies au service de la compétitivité nationale, renforcer la dynamique collective en matière de valorisation de la recherche, et favoriser les échanges d’informations entre les membres des deux associations. Ce partenariat va aussi conduire à la création, au niveau du Réseau SATT, d’une feuille de route stratégique en cohérence avec la stratégie de la CPU pour le transfert de technologies et la valorisation des travaux de recherche des laboratoires affiliés.
Les actions mises en place s’articuleront autour de 3 axes principaux :
  • La diffusion ciblée d’informations qualifiées entre la CPU et le Réseau SATT, dans le respect des droits des tiers et des engagements de confidentialité requis ;
  • Le partage de compétences sur les projets, avec des mises à disposition réciproque d’expertises spécialisées ;
  • Le renforcement de la dynamique collective, notamment via des évènements et manifestations conjointes, afin d’accélérer les transferts et la création de valeur économique.
« Cette convention de partenariat est une marque de reconnaissance forte pour les SATT des liens étroits qui se tissent jour après jour avec les équipes des établissements universitaires et d’enseignement supérieur représentés par la CPU. Forts de ce qui a été déjà accompli avec elles, nous nous projetons aujourd’hui ensemble dans un futur où la dynamique d’innovation des laboratoires publics va pouvoir se diffuser encore plus largement. Nos actions de maturation et de valorisation viendront à la fois contribuer à la compétitivité des entreprises françaises (de la start-­‐up au grand groupe en passant par la PME), et accompagner les chercheurs et enseignants-­‐chercheurs qui auraient envie de sauter le pas de l’entrepreneuriat récemment facilité par la loi Pacte », se félicite Philippe Nérin, Président du Réseau SATT.
« En 3 ans, les SATT sont devenus des relais indispensables pour la coordination entre partenaires publics de recherche, universités, écoles et organismes. Elles forment des noeuds territoriaux essentiels rassemblant tous les partenaires concernés (universités, écoles, organismes de recherche et souvent les collectivités territoriales). Les 2 actions communes que cette convention de partenariat permettra de lancer aideront à ce qu’encore davantage d’établissements et de chercheurs et enseignants-­‐chercheurs sachent utiliser les SATT pour valoriser les résultats de leurs travaux de recherche et leur conférer une valeur économique diffusable sur les marchés », ajoute Gilles Roussel, Président de la CPU.
Téléchargez le communiqué de presse ICI

#Agenda : TTT partenaire de la nouvelle édition de BacTouBac 11 & 12 décembre

BacTouBac 2018 “One World, One Health : Sharing a World with Bacteria”

Plénières & conférences, tables rondes, rendez-vous B2B et posters sont au programme des deux journées consacrées aux microbiotes tissulaires et à la résistance aux antibiotiques en santé humaine, animale et environnementale.

Dates : 11 et 12 décembre 2018

Lieu : Université Toulouse III – Paul Sabatier

Pour plus d’informations sur le programme, visitez le site internet : www.bactoubac.com

>> Session Poster : soumettez votre résumé sur www.bactoubac.com

Date limite de soumission prolongée : 9 novembre 2018

>> Inscription aux rendez-vous B2B : à partir du 19 novembre 2018

>> Programme de l’évènement : 11 et 12 décembre 2018

  • « Bacteria Among Us and Around Us : Interest and activities of tissue microbiota »
    Plénière : Pr. Wouter de Jonge, Professeur en Neurogastroentérologie Expérimentale, Academic Medical Center (AMC) d’Amsterdam
    Intervenants : Dr. Matteo Serino (Inserm, IRSD), Pr. Francis Mégraud (CHU Bordeaux), Dr. Sylvie Claeysen (Inserm, IGF) et Dr. Gabriel Ahmad Khodr (L’Oreal)
  • « One Health, One World : Antibiotic resistance in human, animal and environmental health »
    Plénière : Pr. Marie-Cécile Ploy, PU-PH, CHU de Limoges, et coordinatrice du projet européen EU-JAMRAI (Joint Action of the European Union on Antimicrobial Resistance)
    Intervenants : Florence Séjourné (Alliance BEAM, DA VOLTERRA), Pr. Patrice Courvalin (Institut Pasteur Paris), Pr. Fabienne Petit (Université de Rouen) et Dr. Christine Miossec (Vétoquinol)
  • « New World, New Tools : Innovative technologies and novel clinical approaches »
    Plénière : Pr. Alex Van Belkum, Directeur Scientifique de la Recherche en Microbiologie, bioMérieux
    Intervenants : Dr. Olivier Bouchez (INRA Occitanie-Toulouse), Pr. Laurent Alric (CHU Toulouse), Pr. Giulia Marchetti (Université de Milan) et Dr. Alain Baulard (Institut Pasteur Lille)
Twitter : @BacTouBac