acTTTus #13 – Le coup d’œil – Concours d’innovation i-PhD, i-Lab & i-Nov

Ce jeudi 8 juillet 2021 s’est tenue la cérémonie de remise des prix des lauréats du Concours d’innovation 2020-2021. Cette cérémonie, placée sous le signe de la relance, a été l’occasion de mettre en lumière les 243 lauréats de l’édition 2021 du Concours d’innovation tous volets confondus, dont 53 lauréats accompagnés par les SATT.
Dans un contexte sanitaire et économique particulièrement contraint, les entrepreneurs français ont plus que jamais su faire preuve de résilience et de dynamisme. Innovants et déterminés, ils ont continué d’innover afin de relancer notre économie et de préparer l’avenir. Le Gouvernement s’est donné pour priorité de porter la relance en faisant de la France un pays leader en matière de création et de développement d’entreprises innovantes, nées des avancées de la recherche française, à fort contenu technologique, ou favorisant notamment les transitions écologique, énergétique ou alimentaire.
Le soutien de l’Etat, à travers le Programme d’investissements d’avenir (PIA) est un facteur déterminant pour les filières industrielles stratégiques, souveraines et soutenables. C’est également la marque d’un fort engagement auprès des entreprises via des financements, une labellisation reconnue et une communication renforcée. Le Concours d’innovation se décline en 3 volets complémentaires : i-PhD, i-Lab et i-Nov.
La cérémonie 2021 a donc été l’occasion de mettre à l’honneur les lauréats 2021 ainsi que des lauréats des promotions précédentes venus présenter à leurs benjamins leurs innovations et les nombreux bénéfices ayant découlé de leur succès au concours et de leur labellisation comme « investissements d’avenir ».
  • Les projets lauréats issus de la recherche publique représentent 63 % de l’ensemble des projets récompensés, dont 60% sont accompagnés par une SATT.
  • 58 % des projets lauréats sont accompagnés par un incubateur public, signe de la synergie entre le concours et les incubateurs.
Les résultats du Concours d’innovation
Consultez le Palmarès i-Lab 2021
Consultez le palmarès i-PhD 2021
Téléchargez le communiqué de presse du gouvernement
Le concours i-PhD, lancé en 2019 par le Gouvernement en partenariat avec Bpifrance, est né de la volonté du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation d’encourager l’esprit des doctorants et jeunes docteurs. Ce concours, qui se situe en amont du concours i-Lab, est réservé à de jeunes docteurs ou doctorants qui souhaitent créer ou co-créer une start-up Deeptech via un transfert de technologie valorisant des résultats de recherche.
L’objectif du concours i-PhD est d’accompagner des jeunes docteurs, soutenus par un laboratoire public de recherche et accompagnés par une structure de transfert de technologie, dans le but de valoriser un projet pouvant conduire à la création d’une start-up Deeptech.
43 projets sont cette année lauréats du concours d’innovation volet i-PhD, dont 10 Grands Prix. Chaque lauréat bénéficiera, outre une mise en visibilité, d’un programme d’accompagnement lui permettant d’accélérer son projet (mentorat, accès privilégié à la bourse French Tech avec un seuil d’intervention bonifié, temps forts immersifs dans l’écosystème Deeptech, outils de promotion pour les Grands Prix). Parmi eux, 27 lauréats sont accompagnés par les SATT, dont 4 Grands Prix.
Liste des lauréats et Grand Prix Réseau SATT : ICI
2 lauréats issus du programme Doc D’Occitanie sont accompagnés par Toulouse Tech Transfer : à relire dans acTTTus #12
  • Ladybird : amélioration du diagnostic des épilepsies pharmacorésistantes grâce à un algorithme de détection automatique d’anomalies électroencéphalographiques pathologiques basé sur une intelligence artificielle
    Ludovic GARDYCentre de Recherche Cerveau et Cognition (CerCo) & Ecole Nationale de l’Aviation Civile (ENAC) – CNRS – Université Toulouse III Paul Sabatier
  • Indiqu’EAU :  plateforme de suivi pour la gestion de la quantité et de la qualité des eaux des bassins-versants basée sur un modèle agro-hydrologique
    Roxelane CAKIR – Laboratoire Ecologie Fonctionnelle et Environnement (équipe EcoBiz) – CNRS – Université Toulouse III Paul Sabatier – Toulouse INP ENSAT
Le concours i-Lab valorise quant à lui les résultats de la recherche publique à travers la création d’entreprises de technologies innovantes. Organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en partenariat avec Bpifrance, il finance les meilleurs projets de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, grâce à une aide financière importante (jusqu’à 600K€ par projet, pour un budget de 26 millions d’euros au total) et un accompagnement adapté. En 23 ans d’existence, i-Lab est devenu un point de passage privilégié pour les porteurs de projets innovants et un label de qualité unanimement reconnu par les investisseurs Deeptech.

Les 2 objectifs du concours i-Lab : détecter et faire émerger des projets de création d’entreprises s’appuyant sur des technologies innovantes; favoriser le transfert des résultats de la recherche vers le monde socio-économique.

Pour l’édition 2021, le jury d’experts a distingué 69 lauréats parmi les 399 candidatures reçues au concours national, en particulier dans le domaine de la santé, du numérique et de la mécanique.Parmi eux, 26 lauréats sont accompagnés par les SATT, dont 3 Grands Prix.
Liste des lauréats et Grand Prix Réseau SATT : ICI
1 lauréat Grand Prix est accompagné par Toulouse Tech Transfer : Deeper Pulse représenté par Thomas Baudin.
  • La startup Deeper Pulse est une plateforme de calcul physique permettant de concevoir des moteurs innovants, adaptes aux nouveaux besoins électriques.
Plus de détail sur la startup dans la vidéo de Frédéric Messine (CSO Deeper Pulse) : ICI
« i-Lab est un dispositif central pour atteindre notre objectif de créer 500 start-up Deeptech par an, c’est pourquoi nous sommes très heureux d’avoir pu doter notre outil d’une enveloppe supplémentaire de 6 M€ cette année. »
Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
 
LE CONCOURS D’INNOVATION
L’Etat a créé les concours d’innovation en lien avec Bpifrance et l’ADEME. Ils forment un continuum d’accompagnement et de financement qui stimule les liens entre la recherche et l’entrepreneuriat à trois moments clé : i-PhD encourage la vocation entrepreneuriale des doctorants, i-Lab la création d’entreprises intensives en technologie et i-Nov les projets de développements portés par des startups et des PME.
Le concours i-PhD concerne les doctorants devant soutenir l’année du concours ou docteurs ayant soutenu depuis moins de trois ans. Est concerné tout projet de valorisation d’une technologie innovante développée dans un laboratoire de recherche et pouvant donner lieu à la création d’une startup disposant d’un fort avantage compétitif.
Le concours i-Lab concerne les porteurs de projet d’entreprise non créée ou d’entreprise de moins de 2 ans, dans un secteur à forte intensité technologique. Sont concernés les projets d’innovation portés par de jeunes sociétés ou pouvant donner lieu à court terme à une création d’entreprise et dont la faisabilité technique, économique et juridique est établie.