acTTTus #3 – Le coup de pied : DropKick et la victoire du Stade Toulousain

Les Rouge et Noir de retour au sommet : l’INSA Toulouse en première ligne
Sept ans après son dernier titre, le Stade Toulousain décroche son 20ème Bouclier de Brennus en battant l’ASM Clermont-Auvergne en finale du Top 14. Toujours en recherche d’excellence, les rugbymen toulousains utilisent des innovations issues des laboratoires de recherche publique régionaux.
L’automatisation arrive aussi dans le rugby
Depuis plus d’un an, les Rouge et Noir bénéficient d’un nouveau partenaire d’entrainement : le DropKick. Ce lanceur de ballons de rugby permet d’effectuer des tirs automatisés avec une grande précision. Utilisé lors des entrainements des avants à la réception du ballon en hauteur sur les coups d’envoi, il peut aussi servir à l’entraînement des trois-quarts en tapant des coups de pied à suivre. L’appareil, manipulé par une personne, envoie le ballon à 30 ou 40 mètres à la vitesse initiale de 30 mètres par seconde. Le tir en hauteur fait voler le ballon plus de 3 secondes.
Le besoin en innovation a été initié par le Centre de Formation du Stade Toulousain, à la demande des entraineurs, soucieux d’exercer leurs sportifs à la réception de ballons. Suite à un travail collaboratif entre le département de Génie Mécanique de l’INSA Toulouse et Fabien Pelous, ancien rugbyman emblématique du Stade Toulousain à présent en charge de la formation, un démonstrateur sur-mesure est produit : le DropKick. D’apparence simple (un moteur, un treuil électrique, un ressort, deux capteurs…) il aura fallu 2 années de collaboration pour arriver à la réalisation du prototype.
Un dépôt de brevet a été assuré par Toulouse Tech Transfer afin de protéger et sécuriser l’invention de l’équipe de recherche de l’INSA Toulouse. Sur la base du succès de ce prototype, l’objectif aujourd’hui est de trouver des partenaires commerciaux pour l’exploitation du DropKick à plus grande échelle afin de répondre aux besoins de nombreux clubs et centres de formation.
VIDÉO démo : ICI