acTTTus#12 – Le coup de pouce – Doc D’Occitanie

« Doc d’Occitanie : le programme qui enrichit ton doctorat »
Lancé en 2020, le programme Doc D’Occitanie consiste en un accompagnement personnalisé proposé à tous les doctorants de 2ème et 3ème année et les jeunes docteurs ayant soutenu depuis moins d’un an, souhaitant obtenir plus d’éléments sur le potentiel économique de leur sujet de thèse.
Les doctorants doivent être inscrits au sein d’un des Etablissements de recherche de la région Occitanie. L’accord du directeur de thèse est indispensable pour candidater au concours.
Le programme Doc D’Occitanie vise à accompagner des projets de thèse susceptibles de générer une innovation répondant à des besoins non satisfaits du marché et qui présente à terme une perspective de retombées économiques.
Premiers succès et lancement de la nouvelle édition
Fort des résultats très positifs de cette première édition, les SATT AxLR et Toulouse Tech Transfer préparent la deuxième édition du programme Doc D’Occitanie. Elle sera lancée dès septembre prochain dans l’ensemble des Etablissements universitaires de la région Occitanie.
En 2020, les premiers dossiers reçus par AxLR et TTT étaient issus des laboratoires de recherche publique de toute l’Occitanie. Le jury (représentants du tissu académique et économique régional) a sélectionné des projets sur des thématiques très diverses : chimie, environnement, agro-alimentaire, santé et sciences humaines et sociales.
Un accompagnement à la carte est proposé au doctorant, adapté à son sujet de thèse et à ses ambitions. Il peut comprendre :
  • Une sensibilisation au transfert de technologie
  • Une analyse du potentiel économique et du positionnement par rapport à l’état de l’art
  • Du conseil en Propriété Intellectuelle
  • Un accompagnement à l’entrepreneuriat DeepTech
Enfin, une opportunité de financement est possible après l’obtention du doctorat via un programme de maturation proposé par la SATT.
Focus sur les lauréats 2020 – Occitanie Ouest
 Ludovic GARDY
Centre de Recherche Cerveau et Cognition (CerCo) & Ecole Nationale de l’Aviation Civile (ENAC) – CNRSUniversité Toulouse III Paul Sabatier
« Ladybird » : amélioration du diagnostic des épilepsies pharmacorésistantes grâce à un algorithme de détection automatique d’anomalies électroencéphalographiques pathologiques basé sur une intelligence artificielle
« L’architecture du projet a été pensée dès le départ avec des critères de performance autant que des critères d’utilisabilité par les équipes médicales. Avec Doc D’Occitanie, mes attentes sont dirigées vers le soutien logistique et la connaissance du milieu industriel et des possibilités de transferts de technologie par le biais de la SATT Toulouse Tech Transfer. Les principales recommandations que je ferais aux doctorants sont de sonder l’intérêt des collègues/responsables pour les associer au projet dès le début, d’identifier pragmatiquement les applications à moyen et long termes et surtout de s’y prendre tôt, de préférence avant le début de la 3ème année. »
 Marie-Aurore CAILLAUD
Toulouse Biotechnology Institute (TBI) & Ecole d’Ingénieur de PurpanINSA ToulouseToulouse INPCNRSINRAE
Décryptage des interactions métaboliques en lait lors de l’évolution expérimentale d’un consortium de lactocoques et d’une communauté issue de lait cru seuls ou en association
« J’ai connu le programme Doc d’Occitanie par ma maître de thèse de TBI. Mon projet de valorisation envisagé et présenté lors du pitch est la création d’un système expert « LAB Coach ». Une première réunion avec TTT a permis de balayer mes travaux de thèse de façon très générale afin de mettre en évidence les différentes formes de valorisation pouvant être envisagées. Je pense qu’il est important d’évaluer en amont le degré de maturité de la piste envisagée et réfléchir au type d’accompagnement qui serait utile à la réalisation du projet. Même si au fil des réunions/brainstormings le projet peut prendre d’autres formes ou évoluer. »
 Roxelane CAKIR
Laboratoire Ecologie Fonctionnelle et Environnement (équipe EcoBiz) – CNRSUniversité Toulouse III Paul SabatierToulouse INP ENSAT
« IndiquEau » : plateforme de suivi pour la gestion de la quantité et de la qualité des eaux des bassins-versants basée sur un modèle agro-hydrologique
« Le programme Doc D’Occitanie m’a permis de mûrir mon projet d’entreprise vers des actions concrètes (construction de business plan, présentation professionnelle de la start-up, études de marché) et également, il m’a apporté un véritable soutien humain me permettant de me lancer pleinement dans ce projet sans crainte. J’aimerais à présent construire un plan d’investissement avec TTT et démarrer une phase de maturation afin de concrétiser mon projet et de lancer ma start-up pour qu’elle puisse devenir opérationnelle. C’est une expérience très positive qui permet de mûrir un projet d’entreprise, même si celui-ci est encore à l’état de graines. »
 Ken ANDRIAMAHERY-RANJALAHY
Laboratoire Lettres, Langages et Arts (LLA CREATIS) – Université Toulouse – Jean Jaurès
« PACMAM » : Plateforme Adaptative de Composition Musicale Assistée par Multimodalités permettant l’accessibilité de la composition musicale pour les non-voyants
« Mon projet défend une approche inclusive de la composition musicale, basée sur l’utilisation de stimuli audio-vibro thermiques. Le programme Doc D’Occitanie m’apporte un accompagnement vers la création d’entreprise. Avec les équipes de TTT, nous avons pu déjà aborder quelques points concernant le potentiel d’exploitation de l’approche défendue dans le projet, le marché connexe et quelques notions de comptabilité d’entreprise et de PI. Le principal atout de Doc D’Occitanie est le caractère modulable de celui-ci, avec la possibilité d’avoir accès à un vaste panel de compétences en fonction des besoins. Dans un emploi du temps aussi compliqué que celui des doctorants, c’est un atout indéniable. »
En savoir plus et demande de dossiers n du programme Doc D’Occitanie : ICI