Success stories

  Réussites, travail d’équipe, innovations… Retour sur les succès qui ont marqué Toulouse Tech Transfer.
     
  • LE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE : après 14 mois de maturation technique, Toulouse Tech Transfer a procédé au transfert d’un actif dermo-cosmétique d’intérêt, permettant de corriger les troubles de la barrière épidermique et notamment la fragilisation accompagnant le vieillissement cutané, vers un grand groupe international dans le domaine des cosmétiques. Les équipes de l’UDEAR et de Toulouse Tech Transfer ont mené ensemble un programme de maturation visant à caractériser l’activité biologique de plusieurs peptides et à les sélectionner afin de poursuivre leur développement pour des applications cosmétiques. Le programme s’est terminé avec succès et a permis de démontrer la grande efficacité de plusieurs d’entre eux. Ces derniers peuvent être intégrés en tant qu’actifs dans une formulation cosmétique visant à :
    • renforcer la barrière épidermique au cours du traitement ou de la prévention de la sècheresse cutanée
    • traiter la fragilité épidermique associée au vieillissement
  • LE LABORATOIRE : cette technologie est issue de l’UDEAR (Unité « Différenciation Epithéliale et Autoimmunité Rhumatoïde »).
  • L’ENTREPRISE : un grand groupe international qui développe, fabrique et commercialise des ingrédients novateurs pour l’industrie des cosmétiques et des produits de soins. Sa production est réalisée principalement en partenariat avec des grandes marques comme L’Oréal, Estée Lauder, Shiseido et Mary Kay. Ces dernières incorporent les actifs du groupe dans leurs fabrications de produits exclusifs.
  • AUJOURD’HUI : l’actif identifié est en cours de développement au sein du département R&D de la société afin de mener des études complémentaires et d’effectuer le positionnement marketing au sein du portefeuille de la société et par rapport au marché.
  • LE + : la maturation technique a été réalisé côte à côte avec l’industriel et a permis un transfert de technologie en douceur et adapté au besoin du marché. La grande expertise du laboratoire UDEAR a été un facteur déterminant pour la réussite du projet.
En savoir plus : UDEAR, Témoignage

   
  • LE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE : la société Techform a bénéficié d’un transfert de technologie, opéré par les équipes de TTT, d’un module de simplification 3D qui permet une transmission, un chargement et un rendu web plus performant. Une innovation qui combine à la fois un bon rendu visuel et un temps de traitement optimisé.
  • LE LABORATOIRE : cette technologie a été conçue par l’équipe Storm au sein de l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT).
  • L’ENTREPRISE : Techform est un éditeur et intégrateur de logiciel indépendant. La société est spécialisée dans le développement de configurateurs commerciaux et techniques pour les fabricants de produits complexes, sur-mesure dans les secteurs du Bâtiment et de l’Industrie.
  • AUJOURD’HUI : Techform a intégré cette technologie dans son programme de configurateur pour les secteurs du Bâtiment et de l’Industrie. Le SmartConfigurator, labellisé BPI France, est utilisé par de nombreuses PME industrielles françaises leaders dans des secteurs industriels multiples.
  • LE + : ce module de simplification 3D optimise la performance commerciale des fabricants de matériels industriels. Un acheteur potentiel d’une machine industrielle complexe, pourra, par exemple, configurer, visualiser et manipuler de manière fluide l’objet de son achat. Cette technologie permet donc d’accélérer les cycles de ventes et d’augmenter le volume des commandes clients.
En savoir plus : Techform, IRIT, Témoignage
Voir la fiche technologique

 
  • LE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE : TTT a accompagné Nanolike dans le développement de nanocapteurs innovants. Une collaboration qui a abouti à la fabrication française de produits industriels hautement technologiques et à forte valeur ajoutée. Ce procédé permet un dépôt contrôlé de nano-objet avec la garantie d’un assemblage homogène et ordonné.
  • LE LABORATOIRE : Nanolike développe une technologie d’assemblage de nanoparticules issues du Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-Objets (LPCNO) de l’INSA.
  • L’ENTREPRISE : Nanolike est une entreprise spécialisée dans le développement et la fabrication de nanocapteurs haute performance, miniaturisés et ultra-basse consommation. L’entreprise exploite le potentiel des nanotechnologies afin de réaliser des jauges de contraintes. Ce type de capteur permet ainsi de réaliser des mesures de poids, de force, de pression avec des performances impossibles à atteindre avec les technologies classiques.
  • AUJOURD’HUI : Nanolike se développe dans de nombreux secteurs tels que l’aéronautique, le spatial, l’électronique embarquée… Le secteur de l’IoT industriel représente le plus important marché de l’entreprise.
  • LE + : pionnière dans l’utilisation industrielle des nanotechnologies appliquées aux capteurs, Nanolike se positionne en leader du marché des nanocapteurs. Parmi ces clients, on retrouve des PME, ETI industrielles et des grands groupes ayant fait le pari de l’open innovation.
En savoir plus : Nanolike, LCPNO, Témoignage
Voir la fiche technologique

RSV-collaboration-toulouse-tech-transfer
  • LE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE : Toulouse Tech Transfer a accompagné et soutenu activement la start-up Micropep Technologies qui développe une technologie de rupture autour des micropeptides naturels pour l’amélioration et le contrôle des plantes. C’est sur la base de cette découverte scientifique majeure que la start-up a été créée.
  • LE LABORATOIRE : la start-up développe une technologie issue du Laboratoire de Recherche en Sciences Végétales (LRSV).
  • L’ENTREPRISE : Micropep Technologies est une spin-off du LRSV. La start-up développe une nouvelle génération de Biostimulants et Bioherbicides intelligents et respectueux de l’environnement afin de remplacer les produits agrochimiques. Elle développe une nouvelle technologie naturelle, non OGM, qui permet de moduler indirectement l’expression de gènes d’intérêt dans les plantes depuis l’extérieur, de manière temporaire et sans toucher à l’ADN grâce à l’utilisation de micropeptides (miPEP).
  • AUJOURD’HUI : l’ambition de la start-up est de participer à l’émergence d’une nouvelle agriculture raisonnée et durable, tant en France qu’à l’international en développant une nouvelle génération de molécules naturelles très spécifiques et efficaces comme alternative aux intrants chimiques et aux pesticides.
  • LE + : l’intérêt de cette technologie est qu’elle permet de développer des « traitements personnalisés » pour les plantes, naturellement, non OGM et sans toucher à l’ADN de ces dernières.
En savoir plus : Micropep Technologies, LRSV, Témoignage

ISAE-supaero-collaboration-toulouse-tech-transfer
  • LE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE : Airborne Concept a bénéficié de 3 transferts de technologies pour 3 modèles de drones différents. Cela a permis à l’entreprise de poursuivre son fort développement en renforçant son service de prestations et en élargissant significativement sa gamme de produits.
  • LE LABORATOIRE : la technologie développée est issue de l’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace (ISAE – SUPAERO).
  • L’ENTREPRISE : Airborne Concept est l’un des rares fabricants de drones à voilure fixes et tournantes qui dispose en interne de toutes les capacités de production, de conception et d’intégration électronique. Elle développe aussi d’autres activités autour des drones avec une école de pilotage et un département de prestations aériennes.
  • AUJOURD’HUI : Airborne Concept propose à ses clients des solutions intégrées et sur-mesure. Elle enrichie régulièrement son offre de produits avec de nouvelles technologies innovantes.
  • LE + : l’entreprise mêle ingénierie numérique, pour la conception et l’optimisation de ses produits, et l’artisanat pour la fabrication.
En savoir plus : Airborne Concept, ISAE, Témoignage
Voir la fiche technologique
Voir la fiche technologique

pixience-collaboration-toulouse-tech-transfer
  • LE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE : pour maintenir son avance technologique, Pixience a bénéficié d’un transfert de technologie opéré par les équipes de TTT : un logiciel de reconstruction 3D de zones cutanées intégrable dans le dermoscope C-Cube développé par l’entreprise. Une collaboration qui a permis d’atteindre voire dépasser les objectifs initiaux en l’espace d’un an.
  • LE LABORATOIRE : la technologie « stéréophotompétrie » a été conçue par l’équipe VORTEX (Visual Objects from Reality To Expression) au sein de l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT).
  • L’ENTREPRISE : Pixience conçoit, industrialise et commercialise des dispositifs d’imagerie et de mesure dans le domaine biomédical : dermatologie et dermocosmétique. L’entreprise a créé le C-Cube, un dermoscope numérique qui permet de capturer des images en Ultra Haute Définition des lésions cutanées.
  • AUJOURD’HUI : le dermoscope C-Cube version 3D connait une forte progression des ventes pour une utilisation en laboratoires de recherche dans le domaine de la dermocosmétique. La commercialisation pour un usage médical et esthétique est prévue prochainement.
  • LE + : Pixience veut apporter de nouvelles solutions aux problématiques du domaine de la santé, de la biologie, de la dermatologie et de la dermocosmétique grâce à son innovation qui représente une avance concurrentielle de 1er plan en France comme à l’international.
En savoir plus : Pixience, IRIT, Témoignage
Voir la fiche technologique

  • LE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE : TTT a accompagné et soutenu activement pendant plus d’un an la start-up Authentic Material qui vise à produire des matériaux naturels innovants à base de matières organiques telles que la corne, le cuir, le bois… Les 2 entreprises ont signés des contrats de partenariat : licence d’exploitation de la technologie et actionnariat. Première participation de TTT au capital d’une entreprise, ces signatures ont formalisé une ambition partenariale partagée.
  • LE LABORATOIRE : la technologie développée est issue de travaux de recherche en métallurgie des poudres effectuées par le Centre d’élaboration des matériaux et d’études structurales (CEMES).
  • L’ENTREPRISE : Authentic Matérial collecte, recycle et conçoit des matériaux naturels précieux et innovants (corne, cuir, coquillage, bois, plume…) à destination des artisans et des industriels. Née de la rencontre entre la haute technologie et l’artisanat d’art, Authentic Material réinvente la matière grâce à un savoir-faire unique, pour la préserver et la sublimer. Son expertise s’appuie sur un savoir-faire secret qui intègre deux technologies basées sur la fragmentation et la recomposition de la matière.
  • AUJOURD’HUI : la start-up s’ouvre maintenant au marché du luxe. Elle travaille à l’adaptation de son savoir-faire sur de nouveaux matériaux plus nobles (cuir, coquille d’huître et de moule, bois de cerf, nacre, ivoire de mammouth fossilisé) pour proposer de nouveaux produits et conquérir de nouveaux marchés : lunetterie, cosmétiques (packaging et flaconing), décoration d’intérieur haut de gamme, horlogerie et petits accessoires (bureau, fumeur). Authentic Material a finalisé, au 1er semestre 2017, un tour de table qui lui a permis de réaliser une levée de fonds de 220 000€. Ce financement va permettre à la start-up de se développer commercialement en Europe et à l’International (Italie, Allemagne, Portugal, Angleterre, Japon) d’ici fin 2017, avant de conquérir le marché américain en 2018.
  • LE + : tout cela, Authentic Material le réalise dans une logique d’économie circulaire et raconte ainsi l’histoire de ces matières premières de qualité, de leur origine à leur utilisation en tant que produits finis.
En savoir plus : Authentic Material, CEMES, Témoignage